4 CHAIRES EN ECONOMIE SOCIALE 2022-11-16T07:18:21+00:00

La Wallonie investit dans la recherche et l’enseignement en économie sociale

Quatre chaires universitaires pour renforcer l’enseignement et la recherche en économie sociale, en lien étroit avec l’écosystème des entreprises sociales en Région wallonne et à Bruxelles.

Sur base de la dynamique vertueuse du projet escap, des résultats de la chaire en économie sociale ULiège depuis plus de 10 ans et de la notoriété internationale du Centre d’Économie Sociale de HEC Liège créé en 1992, trois nouvelles chaires spécialisées en économie sociale – ou chairES – viennent d’être lancées lors de cette rentrée académique 2022 à l’UCLouvainl’UMONS et l’ULB. Le Centre d’économie sociale coordonne ce projet.

⚙︎ Contexte de déploiement des 4 chaires en économie sociale

Les entreprises sociales rassemblent des entreprises privées dont le business model traduit une éthique forte (affectation non capitaliste du surplus, gouvernance démocratique, autonomie de gestion). Ces entreprises donnent la priorité à leur finalité sociale et adoptent des pratiques de gestion qui favorisent nettement l’inclusion sociale, la juste redistribution, la durabilité et/ou la participation de leurs parties prenantes.

Dans le contexte socio-économique actuel, les modèles d’entreprises inscrits dans l’économie sociale sont capables d’apporter des solutions concrètes aux problématiques d’intérêt général (cohésion sociale, justice sociale, démocratie, logement, transition écologique et énergétique, développement territorial).

Malgré le potentiel qu’elles représentent pour faire face aux enjeux d’intérêt général, les entreprises sociales restent encore méconnues du grand public et insuffisamment développées sur le territoire.

Afin de contribuer au développement et au rayonnement du modèle wallon de l’économie sociale tant au niveau national qu’international, la Région wallonne, via la Ministre de l’Économie sociale, Christie Morreale, a décidé de renforcer l’enseignement et la recherche en économie sociale.

A cet égard, trois nouvelles chaires universitaires viennent d’être lancées avec pour principal objectif une meilleure articulation entre les acteurs de terrain de l’économie sociale et les acteurs académiques susceptibles de contribuer à leur développement.

Coralie Helleputte – Titulaire de la chairES UCLouvain

La chairES UCLouvain est hébergée au sein du Centre Interdisciplinaire de Recherche, Travail, Etat et Société (CIRTES). Le CIRTES a une longue expérience de recherche en économie sociale qui constitue un axe majeur de ses travaux sur le plan national et international depuis plus de 25 ans, et il possède une riche expertise en termes de recherches transdisciplinaires menées en partenariat avec les acteurs de l’économie sociale. Ses domaines de recherche principaux en économie sociale sont l’innovation sociale, l’impact social, la gouvernance et les logiques socio-économiques des entreprises sociales.

Cette nouvelle chaire vient renforcer une dynamique déjà très ancrée en s’articulant à deux autres chaires (la Chaire d’Economie Sociale et Solidaire au Sud et la Chaire « Les Petits Riens, L’Économie sociale au service de la lutte contre la pauvreté »). Elle sera supervisée par les Professeures Marthe Nyssens et Anaïs Périlleux et occupée par Coralie Helleputte.

Titulaire d’un master en ingénieur de gestion, Coralie Helleputte a travaillé quelques années dans une ONG puis une fondation philanthropique avant de revenir à l’UCLouvain en 2018 pour entamer une thèse sur l’évaluation de l’impact social des entreprises sociales, dans une approche transdisciplinaire forte.

Cécile Godfroid – Titulaire de la chairES UMONS

La chairES de l’UMONS sera hébergée au sein de la Faculté Warocqué d’Économie et de Gestion (FWEG) qui offre des formations à Mons et Charleroi, et plus précisément dans le service « Management et étude des organisations » dirigé par le Professeur Marc Labie.

La chairES UMONS sera dirigée par Cécile Godfroid, Première Assistante, Docteure depuis 2018 en sciences économiques et de gestion, et membre du Centre Européen de Recherche en Microfinance (CERMi) et du Centre de Recherche en Inclusion Sociale (CeRIS).

Les principaux projets et thèmes de recherche du service qui abrite la chaire portent principalement sur le management, la gestion des ressources humaines et la gouvernance des organisations d’économie sociale, des entreprises sociales et des institutions de microfinance, la digitalisation des services de microfinance, et l’autonomisation des femmes. Ses principaux domaines d’enseignement incluent le management et l’analyse des organisations, le management stratégique, l’économie sociale, et la finance sociale.

Coline Serres – Titulaire de la chairES ULB

La chairES de l’ULB se déroule sous la supervision du Professeur Marek Hudon. Elle est rattachée au CEBRIG (Centre Emile Bernheim de Rercherche Interdisciplinaire en Gestion) de la faculté Solvay Brussels School of Economics and Management.

La chairES de l’ULB se concentre sur la gouvernance et le financement des entreprises sociales, les nouvelles formes juridiques et cadres légaux de l’économie sociale. Elle coordonne le module « Financement des entreprises sociales » qui fera partie intégrante du certificat inter-universitaire développé dans le cadre des chairES.

Coline Serres est Docteure en sciences économiques et de gestion, diplômée de l’ULB et devient titulaire de la chaire en économie sociale de l’ULB. Ses recherches portent principalement sur les entreprises sociales à but lucratif, les entreprises communautaires et les biens communs.

Charlotte Moreau – Titulaire de la chairES ULiège

La chairES de l’ULiège est hébergée au Centre d’Économie Sociale dirigé par Sybille Mertens, un des principaux centres de recherche rattachés à HEC Liège, la faculté de gestion de l’Université de Liège.

Depuis 1992, le CES a été un pionnier et reste un leader multipliant les initiatives novatrices en recherche fondamentale, recherche appliquée, enseignement et services à la collectivité autour des thèmes en lien avec l’économie sociale.

Au sein du CES depuis 2010, Charlotte Moreau est titulaire de la chairES de l’ULiège depuis 2019. Docteure en sciences économiques et de gestion, Charlotte Moreau est également maître de conférences à l’ULiège et l’UCLouvain. Ses recherches portent sur différents enjeux rencontrés par les entreprises sociales : business modèles, pratiques spécifiques, évaluation de l’impact social, digitalisation, gestion des ressources humaines, professionnalisation, etc. Elle inscrit ses recherches dans des dynamiques de co-construction et de recherche action avec les acteurs de terrain et l’écosystème de l’économie sociale.

⚙︎ Objectifs et activités des 4 chaires en économie sociale

Sous la coordination et l’impulsion du Centre d’Économie Sociale, chacune des 4 chairES est appelée à se développer au sein de l’Université qui l’héberge en adoptant une philosophie d’action commune sur base du modèle escap, démontrant son implication concrète dans le projet de déploiement de l’économie sociale. L’alliance de ces 4 chairES permet :

  • Des activités innovantes et ambitieuses de recherche et de formation sur l’économie sociale ;
  • Une connexion forte entre le milieu académique et les expert·e·s de terrain de l’économie sociale (entreprises pionnières, fédérations, professionnels de l’accompagnement et/ou du financement) sur les modèles québécois (TIESS) et français (AVISE) ;
  • Une mise en réseau des chercheurs et chercheuses avec leurs pairs sur le territoire.

Chaque chairES poursuit 2 objectifs :

  • Renforcer la capacité de l’Université à répondre par ses activités de recherche, d’enseignement et de soutien à l’écosystème, aux questions que soulève la croissance de la thématique de l’économie sociale dans le paysage universitaire,
  • Consolider la légitimité des modèles d’entreprises sociales dans le paysage économique de la Région, eu égard au potentiel de ce type d’entreprises pour répondre aux défis de société.

En complément de leurs activités de recherche et d’enseignement, les chairES assurent notamment :

  • La création et le développement d’un certificat interuniversitaire à destination des travailleur·euse·s de l’économie sociale qui développent un projet au sein de leur structure (lancement à la rentrée académique 2023) ;
  • L’octroi de 2 bourses permettant de financer 2 thèses de doctorat ;
  • La coordination de groupes de travail dédiés au transfert de connaissances entre la recherche et le terrain et à la co-construction d’outils et de connaissance en faveur du développement de l’économie sociale (projet escap). Pour l’année académique 2022-2023, les chairES coordonnent des groupes de travail sur les thématiques suivantes : les enjeux d’inclusion dans l’économie sociale (UCLouvain), l’adhésion du personnel à la mission des organisations d’économie sociale (UMONS), la contributions des entreprises d’économie sociale aux Objectifs de Développement Durable (ULiège), le cadre juridique du volontariat en coopérative (ULiège) et l’amélioration de la collaboration entre financeurs issus de l’économie sociale dans le financement des projets d’économie sociale (ULB).

Afin de répondre à ces ambitions, trois docteures ont été recrutées en tant que titulaires des chairES pour une période de 3 ans (2022-2025). Ce déploiement est rendu possible par le soutien et la participation de la Région wallonne, et plus particulièrement le Cabinet de la Ministre Christie Morreale, en partenariat avec la S.A. W.ALTER.

Les quatre chaires (ULiège, UMONS, UCLouvain, ULB) développent également des spécificités liées à leur degré de maturité, à leur contexte local et aux pôles d’expertise des titulaires.